News

Qui pense peu se trompe beaucoup ! Ce n’est pas de moi mais semble-t-il d’Einstein qui n’a jamais brillé par sa bêtise, et c’est le moins que l’on puisse dire. Pensez mes amis, réfléchissez car c’est de la réflexion que naît l’action et cela m’amène justement à revenir sur cette histoire de déménagement.

Je crois sincèrement que le moment est venu pour chacune et chacun de nous de s’organiser pour être plus autonome dans le monde qui vient et que l’on peut anticiper comme pour le moins difficile et l’année 2015 est une excellente candidate pour de grands changements aussi bien économiques que géo-politiques.

N’oubliez pas le PEL qui est constitué des trois éléments de votre vie sur lesquels vous pouvez agir. Patrimoine, Emploi, et Localisation. Vous pouvez changer de travail, de lieu d’habitation ou encore réagencer votre patrimoine pour le rendre plus résistant à la nouvelle phase de la crise qui approche.

Pour ceux qui en auront le courage ou qui s’ennuient durant ces quelques semaines de repos estival, je vous propose de piocher allègrement dans les archives du Contrarien Matin en ligne et accessible soit par la petite case « rechercher » soit par le bouton « édition précédente » à la fin de chaque édition !

Je profite de cette dernière édition pour vous proposer quelques articles que je considère comme importants à garder en tête et qui ne prétendent jamais être la vérité mais justement donc la vocation est de simplement venir nourrir votre réflexion au-delà de la pensée unique et dominante.

Chacun est libre de ses choix, de ses décisions le tout dans le cadre de sa responsabilité personnelle. N’attendez pas de savoir ce que l’État pourra faire pour vous. Il est en faillite virtuelle. La seule chose qu’il sera en mesure de faire sera d’augmenter vos impôts. Non, évidemment, faites vous-même. Préparez-vous et j’insiste encore lourdement sur ce point. J’espère que vous serez nombreux à comprendre le message, pour les autres je ne pourrai que leur souhaiter bonne chance, mais qu’ils sachent que si la chance est importante, on ne peut pas avoir de chance lorsque l’on enchaîne les mauvaises décisions et que l’on se complaît dans l’indécision et l’impréparation.

Alors à très bientôt, et encore merci à chacune et chacun d’entre vous pour votre fidélité qui nous permet de poursuivre cette aventure, bonnes vacances à ceux qui partent, et bon courage à ceux qui rentrent car la rentrée s’annonce torride…

Si l’actualité l’exigeait, je sortirais bien sûr de ma torpeur estivale pour venir partager avec vous des informations cruciales.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

Au 1er septembre… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes »

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top