News

Le bilan de la bousculade meurtrière de La Mecque s’alourdit. Alors que le dernier chiffre donné était de 1 753 morts, on dénombre désormais 2177 personnes qui ont perdu la vie dans ce drame et plusieurs centaines de disparus.

Le nombre de morts lors de la bousculade de Mina grimpe de jour en jour. Les chiffres de 31 pays évoquaient est revu à la hausse et l’on parle de 2177 morts. Ce chiffre serait encore plus grand si certains pays auraient divulgué le nombre de personnes manquantes à l’appel. 
L’Arabie Saoudite s’est limitée à son bilan initial donné deux jours après le drame, le 26 septembre 2015, et qui n’annonçait qu’un total de 769 personnes tuées dans ce drame, qualifié de plus meurtrier de l’histoire du pèlerinage de La Mecque. Ce chiffre avancé par le pays organisateur du pèlerinage dans ce lieu saint a aussitôt été démenti par les gouvernements et les commissions nationales du pèlerinage des pays qui avaient accrédité leurs pèlerins.

La précédente catastrophe la plus grave survenue lors du grand pèlerinage musulman remonte au 2 juillet 1990 quand une bousculade dans un tunnel de Mina avait fait 1 426 morts parmi des pèlerins. Au jour du 15 octobre 2015, de nombreux pèlerins sont toujours portés disparus depuis cette bousculade, qui a eu lieu lors du rituel de la lapidation symbolique de Satan à Mina, près de La Mecque. De son côté, le Mali est toujours en attente de nouvelles de ses 270 ressortissants toujours « portés disparus ».

Les chiffres provisoires avancés par 31 pays

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top