News

Dimanche 1er novembre, le Conseil représentatif des institutions juives de France organisait sa 6ème "convention nationale". Invité à s'exprimer, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a déploré « l’antisémitisme » et « la remise en cause de nos valeurs ».

À propos des «jeunes qui ne sont pas Charlie», le ministre socialiste a déclaré qu'il voulait les « ramener vers la lumière » :


Rappel : la journaliste Nathalie Saint-Cricq, chef du service politique de France 2 et collaboratrice du Crif, avait déjà affirmé qu'il fallait «repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie» :


A nouvelle religion, nouvelle inquisition. A quand les buchers place Vendôme à côté des plugs anal ?

Source










0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top