News

Après avoir boycotté les bancs des facultés de médecine pendant plus de deux mois, les étudiants obtiennent gain de cause. 

Le ministre de la Santé, Houcine El Louardi ainsi que celui de l’enseignement supérieur Lahcen Daoudi, viennent en effet de signer, cet après-midi, un PV d’entente officiel avec les représentants des étudiants des 7 facultés de médecine du royaume qui stipule l’annulation du projet du service sanitaire obligatoire.

Les différentes parties se sont mises d’accord sur la révision dudit projet avec l’intégration de nouvelles recommandations des étudiants de médecine. Il s’agit entre autres, d’une augmentation de l’indemnité que perçoivent les étudiants en médecine à raison de 630 DH réparties en deux temps. Une première augmentation en début 2016 puis une seconde l’année d’après.

Egalement, les étudiants en médecine ont exigé une amélioration des conditions de travail dans les régions éloignées notamment, une mise à niveau des hôpitaux et dispensaires pour qu’ils puissent répondre aux normes sanitaires d’une part et du matériel médical pour pouvoir exercer leur fonction dignement d’autre part.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top