News

Les élus, chioukhs, notables et acteurs de la société civile sahraouie marocaine ont saisi l'occasion de la venue du Roi Mohammed VI à Laayoune pour organiser un sit-in devant le siège la MINURSO.

Ainsi, plus de 30 000 sahraouis marocains ont battu le pavé le samedi 07 novembre 2015 scandant que seule la proposition marocaine d'autonomie est-elle à même de solutionner ce conflit artificiel qui perdure depuis 40 ans.

Les participants, venus de toutes les contrées des provinces sahariennes marocaines, à ce sit-in ont réaffirmé leur attachement à l'autonomie sous souveraineté marocaine.

Portant des drapeaux et des portraits du Roi du Maroc, les protestataires ont salué la teneur du discours de la Marche Verte et lancé un appel d'urgence à la communauté internationale pour la levée du blocus imposé par les autorités algériennes et les terro-polisariens à la population sahraouie marocaine séquestrée dans les camps de la honte de Tindouf afin qu'elle puisse retrouver sa Patrie qu'est le Maroc pour y vivre dans la dignité.

Ce sit-in face au siège de la MINURSO à Laayoune est un message clair livré par les sahraouis marocains à la communauté internationale sur leur attachement à leur marocanité et à l'unité territoriale du Maroc.

Un sit-in qui aurait pu être nettement plus imposant si ce n'était les mesures de sécurité en vigueurs dans les provinces sahariennes marocaines et qui traduit, tout particulièrement, le ras-le-bol des sahraouis marocains quant à la présence de la MINURSO sur le territoire national marocain ; une présence totalement inutile et sans intérêt.

Farid Mnebhi








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top