News

Depuis le 16 décembre 2015, l'organisation terro-polisarienne organise son marché à la foire à ciel ouvert à Tindouf sous le parrainage des responsables algériens pour désigner leur future direction.

Ont été invités à ce bal des vampires, des associations françaises et européennes mais aussi, et il faut le souligner, des représentants d'organisations terroristes et criminelles venus spécialement pour procéder à des recrutements et conclure des ententes avec la nouvelle direction terro-polisarienne, totalement d'origine algérienne, excepté son chef rongé par le cancer.

Mais, la nouveauté de ce grand souk est que le Front de Libération Nationale (FLN), dirigé par Saâdani, a refusé d'y participer tout comme le Parti Travailliste de Louisa Hanoune, estimant que cette organisation est d'une forte dangerosité pour l'Algérie, ses voisins et le reste du monde.

Il est extrêmement urgent pour les autorités européennes de prendre des mesures à l'encontre de ces associations, qui ont assisté à cette foire terroriste. N'y a t-il pas dans ce cas de figure Apologie au terrorisme en fricotant avec ces sordides personnages ? Les autorités européennes, mais celles d'autres pays, se doivent de prendre les mesures appropriées envers les représentants de cette organisation terro-polisarienne installés chez eux avant qu'il ne soit trop tard ; l’État d'Urgence, passera alors à L’État de Siège !

Ne restera, alors aux populations éprises de paix, de démocratie, de tolérance et de sécurité que les yeux pour pleurer face à l'inaction de leurs responsables.

Farid Mnebhi









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top