News

Kamel Chibli, tête de liste en Ariège de «Notre sud en commun», va devenir septième vice-président de la nouvelle grande région. Il sera plus particulièrement en charge de l'éducation, la jeunesse et le sport.

Il devrait être amené notamment à s'occuper des lycées de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Un gros portefeuille pour le nouveau conseiller régional originaire du pays d'Olmes.
«Je prends cette future nomination avec beaucoup de responsabilité. C'est une belle vice-présidence pour l'Ariège. Avec moi, l'Ariège a un bon ambassadeur auprès de la grande région. Je vais m'attacher à être à la hauteur de cette fonction. C'est une mission importante avec 340 lycées répartis sur cette région grande comme un pays» souligne Kamel Chibli.
«L'objectif maintenant est de mettre en pratique une nouvelle manière de faire de la politique. J'en mesure la responsabilité» poursuit le conseiller régional de l'Ariège.

«Carole Delga fait ce qu'elle dit et renouvelle à tous les étages» se réjouit encore Kamel Chibli qui mesure tout le chemin parcouru depuis Lavelanet.

Ancien animateur et éducateur, Kamel Chibli a été conseiller municipal à Lavelanet. Militant associatif, il s'est engagé auprès de Ségolène Royal notamment au sein de «Désirs d'avenir».

Il a également travaillé auprès de Jean-Pierre Bel au Sénat.

Depuis avril 2014, il est secrétaire national du Parti socialiste en charge du handicap et de la lutte contre l'exclusion.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top