News

Le Maroc profond, le Maroc inutile… Dénominations d’une partie du royaume, comme laissée-pour-compte, souffrant le martyre face aux conditions climatiques des plus difficiles isolant des populations entières.

L’équipe de Le360 s’est rendue au village Ait Mhamed, Ait Bouguemez dans la province d’Azilal pour vous donner un aperçu du vécu de ses habitants et de leurs conditions de vie. (Khalil Essalak le 28/01/2015).


Les inégalités et les disparités sociales au Maroc sont non seulement flagrantes mais aussi choquantes et insupportables. Il y a un contraste qui donne du vertige : la misère et la pauvreté criantes juxtaposent les richesses opulentes pour ne pas dire insultantes.

Face à ce spectacle, il est inutile de se demander où va le budget de l’Etat ? Les subventions ? les milliards de la Caisse de compensation et de l'aide internationale ? les richesses du pays ? et qui sont les véritables bénéficiaires ?

L'avenir d'une nation réside dans sa richesse, et la seule richesse inépuisable d'une nation est la ressource humaine. Or les inégalités sociales et le dualisme entre " ceux qui possèdent " et ceux qui " ne possèdent rien " offrent du pays l'image d'une société brisée, fracturée et sans valeurs humaines.

Il y a près de 4 millions de marocains qui ont quitté le pays et sont dispersés à travers les quatre continents. Pour la plupart, ils envoient à leurs familles plus de 5 milliards de dollars à titre de soutien alimentaire, et pour faire face aux besoins d'éducation et de la santé.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top