News

L'efficacité des Services de Renseignement et de Sécurité marocains dans la lutte contre le terrorisme international n'est plus à démontrer, comme le souligne le site belge LeVif.be, dans un article mis en ligne, le 19 décembre 2015. 

Selon le journal en ligne belge, les Services marocains avaient averti leurs homologues français, le soir même du 13 novembre 2015, que le terroriste Abdeslam Salah était en route pour la Belgique.

Cette information avait été confirmée par plusieurs médias français qui révélaient que cet élément radical avait été contrôlé, à trois reprises, sur le territoire national français (voir article du Figaro du 20 décembre 2015), avant de regagner Bruxelles.

Les Services marocains ont également livré un renseignement de haute valeur à leurs homologues français sur la présence à Paris du terroriste Abdelhamid Abaaoud, le chef des commandos terroristes qui s'apprêtaient à perpétrer les attentats plus terribles que la France ait jamais connus.

Ces mêmes Services marocains ont, par ailleurs, communiqué à leurs homologues belges des informations cruciales qui ont permis de mettre en échec des projets d'attentats prévus à Bruxelles.

Il est enfin à relever que si les terroristes de Paris et de Bruxelles sont, pour beaucoup, d'origine marocaine, ils sont nés ou ont grandi en France et en Belgique où ils ont été recrutés par des imams radicalisés, sans que les Services de ces pays n'aient eu connaissance de la gestation de la bête immonde qui prenait pied chez eux.

Farid Mnebhi










0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top