News

Une maman s’est confiée, en direct, sur la chaîne belge "Maghreb TV", animée par le journaliste Mohamed Tijjini. Ce dernier, en professionnel, n’a pas mis fin à la conversation, laissant la femme faire des révélations inhabituelles par les temps qui courent.

Le journaliste, ébahi, a compris que la femme était la maman du jeune Bilal Hadfi, présumé terroriste, qui s’était fait exploser dans les derniers attentats de Paris. La mère a voulu partager sa détresse directement sur les ondes et réclamer la délivrance de la dépouille de son fils que la France rechigne à restituer à sa famille.

La conversation, qui a duré près de 27 minutes, a permis de dévoiler certains faits qui sont souvent déformés et manipulés par les médias officiels. La femme, s’exprimant clairement, a raconté sa mésaventure, depuis le départ de son fils vers une destination inconnue jusqu’à la descente de la police belge à son domicile la malmenant et la soupçonnant de complicité. 27 minutes de révélations et de suspens à découvrir dans la vidéo qui suit. Une vidéo qui mérite un large débat sur la société actuelle, sur les politiques déshumanisées pour « Raison d’Etat », et sur le sort d’une population abandonnée par son pays d’origine et persécutée par son pays d’adoption.


Qui sont les vrais coupables ? Sont-ils ceux qui créent des monstres ou ceux victimes d’une manipulation. La question de l’intégration dans une société hostile prend ici un autre caractère, celui de renier ses origines pour une meilleure intégration ou de choisir un autre port d’attache. La population issue de l’immigration est devenue très vulnérable, elle doit lutter maintenant contre vents et marées pour arriver à bon port un jour peut-être !

Arlette Colin
Wakeupinfo










0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top