News

Un Français, membre de l’ONG Baraka city, qui s’est rendu au Bangladesh pour venir en aide aux Rohingya, une minorité musulmane persécutée, a été arrêté mardi 22 décembre par les autorités du pays et placé en détention.

Une pétition en ligne a été lancée pour réclamer la libération de Moussa Tchantchuing, a déjà reçu plus de 137 000 soutiens. L'association BarakaCity, dont le siège social est basé à Courcouronnes, se mobilise auprès de ses abonnés Facebook, pour son membre incarcéré au Bangladesh depuis le 19 décembre.

Sur sa page Facebook, dimanche midi, Baraka city affirme avoir "de nombreux échanges avec l’Ambassade de France au Bangladesh. Deux membres de l’ambassade vont se rendre à la prison afin de rencontrer Moussa."

« Moussa est en détention provisoire dans la prison centrale de Cox Bazar au Bangladesh. Il est accusé par les autorités bangladaises d’activités suspectes, un délit inscrit dans le code pénal bangladais menaçant Moussa d’une peine allant jusqu’à 10 ans d’emprisonnement », a indiqué BarakaCity. Les premiers arguments de détention dont elle faisait état après l’arrestation du jeune homme portaient sur des discordances entre son nom usuel et celui de son passeport, et de déplacements non déclarés.









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top