News

C’est sans doute moins le cas dans la partie continentale du pays, mais en Chine, sur les artères les plus fréquentées de Pékin, comme dans une grande partie des centres commerciaux de la côte-est, l’arrivée de Noel est manifeste. L’ambiance sonore est partout identique : Jingle bells résonne à tue –tête. 

De jeunes étudiants déguisés en père Noël vous alpaguent pour vous vendre du thé, un canard laqué ou une machine à laver. Au restaurant, les menus "spécial Noël" font leur apparition, tout comme les soirées Noël dans les boites de nuit pékinoises.

Noël, une fête purement commerciale ? Certainement pas pour les catholiques du pays, minoritaires, mais pas non plus pour les professeurs de la prestigieuse université de Tsinghua, à Pékin. En 2006, ils avaient signé une pétition demandant, certes, l’arrêt d’une « fête commerciale importée d’Occident »,mais également des « infiltrations religieuses ».

De son côté, le gouvernement comment perçoit-il Noël ? Marie Duhamel a posé la question au Père Vermander, jésuite et sinologue :


Mp3  

Radiovatica.va





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top