News

Le Maroc abritera, à Marrakech, en novembre 2016 la prochaine édition de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP22).

C’est ce qu’a annoncé officiellement Hakima El Haité, ministre déléguée chargée de l'Environnement, mercredi 2 décembre 2015 à Paris

La COP22 à Marrakech sera celle de l'innovation en matière d'adaptation et d'atténuation aux effets du changement climatique, a souligné Mme El Haité ajoutant que ce sera l'occasion de développer des outils opérationnels dans le cadre du plan Paris-Lima, puis Paris-Marrakech.

D’après Mme El Haité, la conférence de Marrakech sera une suite logique et opérationnelle à celle de Paris.

"C'est l'Afrique qui va vous accueillir à Marrakech", a-t-elle dit à l'adresse des délégués des pays qui prennent part à la COP 21, notant que "Paris-Marrakech permettra de réécrire l'histoire de l'humanité".

Elle a, par ailleurs, souligné que le Maroc est engagé d'une manière ambitieuse dans des politiques d'atténuation et d'adaptation au changement climatique.

Mme El Haité a également rappelé l'annonce par SM le Roi Mohammed VI, dans Son allocution à l'ouverture lundi de la COP 21, que l'objectif de 42 % qui avait été fixé pour la part des énergies renouvelables, dans la réponse à apporter aux besoins du Maroc en 2020, a récemment été porté à 52 % à l'horizon 2030.








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top