News

La légende raconte qu'Ibliss fait croire à chacun qu'il est cause de soi, cause et maître de soi... maître et possesseur de son reflet.

Il ne cherche pas la connaissance... mais la reconnaissance.
L'Occident appelle Narcisse, ce que l'orient appelle IBLISS.
L'oubli de l'être... le règne des effets et des reflets.
Tous les réseaux sociaux ne sont plus que des miroirs réfléchissants avec des reflets plutôt que des réflexions.
On s'impressionne mutuellement... virtuellement donc réellement.
On s'écrit, on pousse des cris, le dernier cri...
Pour voir qui pleure et qui rit... Pour faire rire et faire pleurer sur sa vie.
Le particulier devient le véhicule commun : c'est lui qui nous transporte...
Le personnel devient professionnel : tout le monde est psy !
L'intimité vole en éclats au profit de la visibilité.
On demande à voir, on donne à voir pour être vu...
C'est l'apogée pour toute volonté de puissance qui se meut en volonté de nuisance.
Tout le monde veut dominer tout le monde... Parce que plus personne ne sait où il en est !

Publié en juin 2014





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top