News

La sortie du roman « La lumière de l’aube », du romancier Mamoun Lahbabi, est annoncée pour ce 22 janvier 2016 aux éditions Casa Express. 

Mamoun Lahbabi est l’auteur de plusieurs livres en économie et romans dont le premier s’intitule « Amours inachevées » et « La lumière de l’aube » est son douzième roman.

« La lumière de l’aube » : C’est la vie d’un couple, Aziz et Maha, aux utopies éteintes qui est ici racontée, dans un pays où l’évolution de la société apporte son lot de contrastes. Aziz et Maha sont heureux mais en chacun d’eux vrille une tourmente. Pour Aziz, c’est l’obsession inassouvie d’écrire un roman et pour Maha, c’est l’amertume d’avoir perdu ses rêves d’adolescente.

A travers l’incapacité de l’un et les désillusions de l’autre est donc né le désir de raconter l’histoire d’un couple formé de deux êtres Intrépides. Comment cette union peut-elle s’accommoder des normativités conjugales ?

Mamoun Lahbabi :
J’écris mes romans à partir de ce qu’il y a en moi. Cette somme de couleurs, de sons, d’odeurs, toutes les émotions que j’ai accumulées et qui se sont déposées comme des sédiments pour me permettre de façonner des tranches de vie à la manière de l’araignée qui tisse sa toile à partir de ce qu’elle contient. Je les écris aussi en puisant de l’extérieur, en grappillant chez les autres des images, des traits psychologiques à la façon de l’abeille qui butine les fleurs pour fabriquer son miel. L’idée de départ est donc toujours un morceau de réalité qui répand sur moi un sentiment fort sur lequel je greffe mon imaginaire (ALM).
L’auteur : Mamoun Lahbabi est professeur à l’université Hassan II de Casablanca.

« La lumière de l’aube » chez Casa Express Editions
100 dh ; 13,00 €, en librairies à partir du 22 janvier 2016 



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top