News

Organisée en collaboration avec le Conseil national de l'ordre des architectes sous le thème "Architecture du Maroc : Identité et créativité". Cet événement a été inauguré, le 19 janvier, par la célébration de la Journée nationale de l'Architecte, en présence notamment de plusieurs officiels.

Intervenant à cette occasion, le chef du gouvernement a indiqué que le Maroc, qui a forgé son propre cachet architectural, voyant là une transition clé pour accompagner les mutations tous azimuts que connaît le pays.

"Nous sommes invités à penser un nouveau modèle architectural global visant, d'une part, à préserver le patrimoine urbanistique national et, de l'autre, à assouvir l'appétence du Maroc pour la modernité, le progrès et le développement". "L'architecte est lui-même une autorisation de construire, il n'en a point besoin", a martelé le chef du gouvernement.

De son côté, le ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire a souligné que "ce festival se veut un rendez-vous annuel pour examiner notre politique urbaine et à en tirer les bons enseignements en vue de les réintégrer utilement dans le rehaussement de la qualité et le confort de notre patrimoine urbain, tout en garantissant les règles de viabilité et d'efficacité énergétique".









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top