News

Dans le cadre de la mise en place du projet de régionalisation, des agences dépendant des nouveaux présidents de région vont être créées.

Du coup, les trois agences de développement existantes (Nord, Sud et Oriental) vont devoir se reconvertir et s’arrimer plus étroitement à leurs régions respectives. « Elles sont aujourd’hui sous la tutelle du chef de gouvernement, et c’est ce dernier qui, pour une décision de cette nature, aura forcément le final cut », nous confie un président de région.

Il est par ailleurs prévu que les futures agences régionales disposent de moyens importants. Le budget de l’État pour 2016 leur affecte 4 milliards de dirhams (environ 346 millions d’euros). La moitié de cette somme sera répartie à parts égales entre les douze nouvelles régions. Et l’autre moitié sera distribuée en fonction du nombre d’habitants.








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top