News

Le défenseur du Paris Saint-Germain, Marquinhos, vient de révéler qu’il est en réalité Marocain. Moundir Dallas, de son vrai nom, vient d’Ouarzazate. Il a menti afin de réaliser son rêve : jouer avec la Seleçao.

Les masques sont tombés, la rumeur était bien fondée, Marquinhos est Marocain. L’information a été révélée par Julien Cazarre sur le plateau du Canal Football Club dimanche dernier. Le jeune homme se faisait passer pour un Brésilien depuis sa plus tendre enfance afin de réaliser son plus grand rêve, jouer avec la sélection brésilienne. Face à des doutes de plus en plus grandissants quant à sa véritable nationalité, Marquinhos a préféré prendre les devants et annoncer lui-même son imposture.

Marquinhos s’appelle en réalité Moundir Dallas et vient d’un petit village non loin d’Ouarzazate. Issu d’une famille de la jet set marocaine, Moundir est le fils du chanteur Rachid Dallas et le cousin du chorégraphe Kamel Ouali. Il a quitté le Maroc à 7 ans pour partir tenter sa chance au Brésil, on connait la suite…

Marquinhos est le cousin de Kamel Ouali
C’est avec beaucoup d’émotions que le défenseur du PSG, Moundir Dallas, a donné une conférence de presse afin de justifier son choix :
« Oui j’ai menti mais je ne regrette rien. Si je n’avais pas agi comme cela, je n’en serais pas là aujourd’hui. L’école du football au Brésil, c’est l’école de la vie. Je suis devenu un joueur de football et un homme au Brésil. J’assumerai mes responsabilités et accepterai une éventuelle sanction de la FIFA. »
Du côté de ses coéquipiers, ce n’est pas réellement une surprise. Pour Zoumana Camara, beaucoup de joueurs étaient plus ou moins au courant :
« Dans le vestiaire on s’en doutait, c’est quand même rare de voir un Brésilien écouter du Faudel. Cela ne changera rien pour nous, ça sera toujours le même. Moundir est un très bon joueur, Brésilien ou Marocain, nous ce n’est pas notre problème, ce qui importe est ce que Moundir nous apporte sur le terrain. »
Le Paris Saint-Germain n’a pas souhaité communiquer sur l’affaire.






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top