News

Accueilli, le samedi 06 février 2016, à Dakhla, Chef lieu de la Région saharienne marocaine Dakhla-Oued Eddahab, avec chaleur et joie par les citoyens sahraouis marocains de la ville et de sa Région, le Roi Mohammed VI a présidé ce lundi 08 février 2016, la cérémonie de lancement d'un important plan de développement socio-économique au profit des régions Dakhla-Oued Eddahab et Guelmime-Oued Noun d'un montant de 29,68 milliards de dirhams.

Un plan générateur d'emplois de compétitivité dans des secteurs industriels qui offrira de meilleures conditions de vie aux citoyens sahraouis marocains de la Région.

Ainsi, le Souverain marocain a inauguré au port de Dakhla la nouvelle halle au poisson, construite sur une superficie de 3 070 m², constituée d'un espace d'exposition et de vente réfrigéré, d'un , d'une chambre froide, d'un SAS de réception pour l'identification et le pesage des produits, d'un SAS d'allotissement et d'expédition, d'un comptoir d'agréage du poisson industriel, d'un bureau vétérinaire, des locaux administratifs et techniques ainsi que des parkings de stationnement.

Une réalisation, d'un montant global 26 millions de dirhams, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie nationale "Halieuttis" en matière d'organisation de la filière pêche artisanale du Maroc et qui accompagne l'essor que connaît la ville de Dakhla.

Par la suite, le Roi Mohammed VI a présidé la cérémonie de signature de contrats programmes entre l'Etat et les régions de Dakhla-Oued Eddahab et Gelmime-Oued Noun.

Le premier contrat programme relatif au programme de développement de la région Dakhla- Oued Eddahab (2016-2021) nécessitera des investissements de 17,75 milliards de dirhams et prévoit la réalisation de 07 programmes structurants ayant trait à la valorisation des produits de la pêche et au développement de l’aquaculture, la construction d’une station de dessalement de l’eau de mer à des fins agricoles d’une capacité de 100.000 m3/jour, la création d'un pôle éco-touristique, la protection des écosystèmes, à travers la revitalisation des forêts locales, la lutte contre la désertification, la mise en place de ceintures vertes, et la conservation de la diversité biologique.

Ces programmes structurants portent également sur la réalisation du port "Dakhla Atlantique", le raccordement de la ville de Dakhla au réseau national d'électricité, ainsi que la création d’un musée dédié à la valorisation du patrimoine des provinces du Sud.

Le second contrat programme, qui mobilise une enveloppe budgétaire de 11,93 milliards de dirhams, est, quant à lui, relatif au programme de développement de la Région de Guelmim Oued Noun (2016-2021) et est axé sur huit objectifs principaux : Développement de l’agriculture solidaire, promotion de l’écotourisme en valorisant le potentiel naturel, culturel et écologique de la région, création d’emplois et appui à l’initiative privée, la promotion des secteurs de l’éducation et de la santé, le renforcement des infrastructures routières, l’approvisionnement en eau potable et d’assainissement, et hydrauliques , la construction d’un barrage sur Oued Noun à la Commune rurale Fasek, le développement des secteurs de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, la valorisation du capital immatériel de la région, et de la protection des écosystèmes.

Enfin, le Roi Mohammed VI a inauguré au port de Dakhla la barge de désalinisation d'eau de mer "Oued Massa" acquise par la Marine Royale auprès des chantiers navals néerlandais "DAMEN SCHELDE NAVAL SHIPBUILDING".

Cette barge, d’une capacité de production de 1.500 m3 par jour, la nouvelle barge permettra l’alimentation en eau potable de 75.000 personnes, à raison de 20 litres par jour par personne, au profit de zones confrontées à une pénurie d'eau et dépourvues d’infrastructures portuaires ; une initiative importante dans le cadre des missions de secours et d’assistance aux populations sinistrées.

Des programmes de développement qui s’inscrivent bien dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des Provinces sahariennes marocaines, lancé par le Roi Mohammed VI à l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche Verte et destiné à assurer l’insertion définitive de ces Provinces dans la Patrie unifiée, et à renforcer le rayonnement du Sahara comme centre économique et comme trait d’union entre le Maroc et son prolongement africain.

Farid Mnebhi






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top