News

Les musiques traditionnelles enregistrées par le poète et écrivain américain Paul Bowles seront de nouveau mises à disposition du public. Le label Dust-to-digital les diffusera dès le 1er avril dans un double album.

En 1959, Paul Bowles, qui avait déjà élu domicile à Tanger, a reçu une subvention de la Fondation Rockefeller pour documenter le patrimoine musical du Maroc pour les archives de culture populaire de la Bibliothèque du Congrès. Bowles a alors traversé le pays dans une VW Beetle, durant cinq semaines, pour enregistrer quelque 60 heures de musique traditionnelle. En passant par villes, villages, hameaux, du nord au sud du Maroc, Bowles enregistre, note, documente les différentes pratiques musicales. Seule la partie sud-est du Maroc a été écartée du projet en raison de la guerre en cours en Algérie, écrit Archnet.org. En 1972, les musiques enregistrées par Bowles ont été regroupées dans un album, désormais (quasi) introuvable, produit par la Bibliothèque du Congrès.



Le 1er avril, paraitra, grâce au label Dust-to-Digital, un double-album avec les enregistrements réalisés par Paul Bowles en 1959. Le double-album, qui sera commercialisé dans un coffret de 4 CDs, contiendra quelques inédits. Un livret de 120 pages inclut dans le coffret recensera les annotations et les notes de terrain de Paul Bowles durant son périple. Plus de détails sur le double-album ici.

Rédaction du HuffPost Maroc 





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top