News

Les migrants africains continuent à subir le racisme en Algérie et la scène se répète dans plusieurs régions du pays, des réfugiés subsahariens agressés et attaqués.

En effet, selon l’avocat Me Salah Dabouze, président d’une aile de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme, plusieurs dizaines de migrants, environ une quarantaine, ont été blessés ce vendredi 25 mars dans un quartier appelé « OPGI » à Béchar.


Selon Me Salah Debouz, des citoyens se sont dirigés vers ledit quartier pour attaquer les migrants, ces citoyens seraient, selon l’avocat, manipulés par les autorités qui seraient derrière ces violences pour contraindre les migrants à regagner leurs pays. « Ce sont des baltaguias du pouvoir, les autorités étant incapables d’appliquer les conventions qu’elles ont ratifiées et de tenir leur engagement à l’égard des migrants », soutient Me Dabouze.

Source : algerie360.com/


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top