News

Les politiques français ont de l'esprit. Ou du moins ils pensent en avoir. Et le député Les Républicains (LR) de Paris, Bernard Debré, n'échappe pas à cette règle.

Interviewé par les médias hexagonaux dans les couloirs de l'Assemblée nationale au sujet de la loi du travail portée par la ministre d'origine marocaine Myriam El Khomri, le député a déclaré: "Je suis inquiet pour la politique française. Vous avez vu que la loi El Connerie va disparaître". Avant d'ajouter face au regard interrogateur des journalistes: "Je l'ai fait un peu exprès vous savez" d'un air satisfait.



La loi du travail portée par Myriam El Khomri "vise à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs" en permettant un "temps de travail assoupli" ou un nouveau régime pour les heures supplémentaires. Très critiqué par les syndicats et la droite, ce projet de loi ne devrait pas pouvoir voir le jour en l'état et devrait subir d'importantes modifications.

A ce propos, Bernard Debré a gratifié les journalistes d'une autre saillie: "la loi est en train de disparaître, ou du moins elle va être castrée, et je parle en urologue". Voilà qui expliquerait l'humour sous la ceinture de Monsieur le député.

Bernard Debré est revenu plus tard dans la soirée sur ses propos pour tenter de se rattraper: "les femmes ministres sont aussi intelligentes et déterminées que les autres. Je regrette ce lapsus. Je suis fier qu'il y ait une égalité homme-femme de plus en plus respectée en France. Qu'on ne dise pas que cette loi est mauvaise car portée par une femme. C'est avant tout la loi de la République", a-t-il déclaré au Figaro.
Huffpost




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top