News

Plusieurs centaines de milliers de personnes (2 millions selon la MAP) participent en ce moment même à une grande marche au centre de Rabat pour protester contre les "les déclarations biaisées" du Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, sur le Sahara.

"Ban Ki-moon va-t’en, le Sahara n'est pas à toi", "le Sahara est marocain", ou encore "le peuple veut dénoncer les propos de Ban Ki-moon", scandent les manifestants, parmi lesquels des militants associatifs, des syndicats et des hommes politiques, venus des quatre coins du Maroc, et qui brandissent pour la plupart drapeau national et portrait du roi Mohammed VI.


Lors de sa visite à Tindouf dimanche dernier, le Secrétaire général de l’ONU avait utilisé le terme "occupation" pour qualifier le recouvrement par le Maroc de son intégrité territoriale, "ce qui déroge de façon drastique avec la terminologie traditionnellement utilisée par les Nations unies s'agissant du Sahara marocain", indiquait le gouvernement marocain dans un communiqué publié mardi 8 mars.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top