News

La publication d'Ismaël Saidi, un auteur et scénariste belge, a été partagée par des milliers d'internautes sur les réseaux sociaux.

Quand il a appris que l'EI avait revendiqué les attentats de Bruxelles ce mardi, Ismaël s'est précipité à la Bourse pour déclarer son amour à la capitale et ses habitants. Puis en lisant des commentaires sur la toile, il a répondu à cette question souvent posée lors d'attaques terroristes : "

Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour condamner ? »
  • Parce que nous sommes en train de conduire les taxis qui ramènent gratuitement la population chez elle depuis hier…
  • Parce que nous sommes en train de soigner les blessés dans les hôpitaux…
  • Parce que nous conduisons les ambulances qui filent comme des étoiles sur nos routes pour essayer de sauver ce qu’il reste de vie en nous…
  • Parce que nous sommes à la réception des hôtels qui accueillent les badauds gratuitement depuis hier…
  • Parce que nous conduisons les bus, les trams et les métros afin que la vie continue, même blessée…
  • Parce que nous sommes toujours à la recherche des criminels sous notre habit de policier, d’enquêteur, de magistrat…
  • Parce que nous pleurons nos disparus, aussi…
  • Parce que nous ne sommes pas plus épargnés…
  • Parce que nous sommes doublement, triplement meurtris…
  • Parce qu’une même croyance a engendré le bourreau et la victime…
  • Parce que nous sommes groggy, perdus et que nous essayons de comprendre…
  • Parce que nous avons passé la nuit sur le pas de notre porte à attendre un être qui ne reviendra plus…
  • Parce que nous comptons nos morts…
  • Parce que nous sommes en deuil…
Le reste n’est que silence… 


Ismael Saidi
    Catherine Delvaux
    7sur7.be/


    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     
    Top