News

La visite officielle que le roi du Maroc Mohammed VI a effectuée, du 15 au 18 mars en Russie, a été marquée par les entretiens que le souverain marocain a eu avec le président russe, Vladimir Poutine et son Premier ministre, Dimitri Medvedev.

La visite a également été marquée par la mise en place d’un nouveau conseil économique maroco-russe destiné à insuffler une nouvelle dynamique aux relations bilatérales en permettant aux opérateurs privés des deux pays de passer à la vitesse supérieure dans leurs relations.

En marge de la visite, le royaume du Maroc et la Fédération de Russie ont convenu, de la mise en place d’un « Partenariat Stratégique Approfondi », qui constitue « une contribution positive et constructive au renforcement de la stabilité régionale et internationale ».


Lors de la visite du roi du Maroc, il a été procédé à la signature de plusieurs conventions de coopération bilatérale dans divers domaines qui consolideront le partenariat stratégique entre les deux pays lancé en 2002 dont l’agriculture et la pêche maritime en constituent des axes prioritaires. Ces accords ont même dépassé les volets traditionnels de la coopération économique et commerciale pour concerner le secteur militaire. Dans ce sens, il a été procédé à la signature d’une convention de coopération relative à la protection mutuelle des informations classifiées dans le domaine militaire et militaro-technique.

Aussi, les échanges entre le Maroc et la Russie seront-ils élargis, entre autres, aux secteurs des énergies, des énergies renouvelables, du gaz, et du tourisme. Lors d’une conférence de presse à Moscou devant plus de 100 journalistes russes, le directeur général de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten, a déclaré mercredi soir que la convention relative aux services aériens, signée mardi à Moscou, entre le Maroc et la Russie, vise à attirer 200.000 touristes russes vers le Maroc d’ici à 2018.

Le plan triennal mis en œuvre par l’Office (2016-2018) prévoit, entre autres, le renforcement des liaisons aériennes entre les grandes villes des deux pays : Marrakech et Agadir, d’une part et Moscou et St-Petersbourg d’autre part. Sachant que la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) relie déjà Moscou et Casablanca trois fois par semaine avec continuation sur Agadir, l’une des destinations de prédilection des touristes russes.

Le roi du Maroc a également procédé, au Musée Pouchkine à Moscou, à l’inauguration de l’exposition « Maroc-Russie, une histoire antique partagée ». Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 16 avril prochain, permet d’appréhender la longue et riche histoire du Maroc, clef de compréhension du Maroc contemporain et source de sa modernité. Des pièces majeures des collections du musée archéologique de Rabat ont ainsi été prêtées afin d’offrir aux visiteurs un aperçu d’objets en bronze issus des principaux sites romains antiques du Maroc.

Par Xinhua






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top