News

Prévue du 27 avril au 1er mai, la 11ème édition du Salon International de l'Agriculture au Maroc (SIAM) devra connaître la participation de 1200 exposants venus de 60 pays et drainer plus de 800.000 visiteurs.

Le Salon sera érigé sur une superficie globale de 172.000 m2, dont 80.000 m2 couverte avec 3000 places de parking. Cette édition, organisée par le commissariat général du Salon et le ministère marocain de l'Agriculture et de la pêche maritime en collaboration avec l'association du SIAM, sera organisée sous le thème "Agriculture résiliente et durable".

Lors de cette édition, le SIAM, conscient de son rôle, partagera les résultats des recherches via un cycle de conférences sur ce sujet, l'intervention des experts et le partage d'expériences ayant donné des résultats. Ainsi, il sera question de débattre de la gestion des sols agricoles, la préservation et l'optimisation de l'utilisation de l'eau, des fertilisants et des produits phytosanitaires, la réduction de l'empreinte environnementale du travail agricole, le confort et la sécurité des agriculteurs, la production d'une énergie renouvelable à partir de déchets agricoles, et de la production de manière durable. Tous ces défis sont accentués par le changement climatique qui amplifie davantage les menaces qui existent déjà sur la sécurité alimentaire et la nutrition.

Depuis sa création en 2006, le SIAM s'est assigné comme objectifs de faciliter les échanges entre les différents intervenants en matière d'expertise, de savoir et d'expérience, favoriser le transfert des nouvelles technologies et sensibiliser les partenaires à la nécessité de la protection des ressources naturelles.

Selon les organisateurs, le SIAM 2016 se décline en neuf pôles à savoir "Régions", " Sponsors et Institutionnels", "International", "Produits", "Agrofourniture", "Nature et Vie", "Produits du terroir","Elevage" et "Machinisme". Chacune régions du Maroc est représentée déclinant toutes les thématiques relatives à l'agriculture de sa zone géographique, les particularités géo-climatiques, les produits du terroir, l'agrotourisme et la politique agricole.

Le ministre marocain de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, s'est dit honoré de la participation des Émirats Arabes unis en tant qu'invité d'honneur de cette édition. Partenaires de longue date, les Émirats Arabes Unis et le Maroc ont considérablement développé durant la dernière décennie leurs rapports économiques. Les échanges commerciaux ont connu un réel bond passant de quelque 300 millions de dirhams (1 dollar=9,5 dirhams) en 2000 à près de 4,1 milliards de dirhams en 2014.

Sans parler des investissements étrangers, les Émirats Arabes Unis étant le 3e investisseur étranger au Maroc et le premier parmi les pays arabes. Il est à rappeler que le Maroc et les Émirats Arabes Unis sont liés par plus d'une soixantaine d'accords de coopération touchant différents secteurs, allant de l'industrie à l'agriculture, en passant par le tourisme.

De son côté, le commissaire du SIAM, Jaouad Chami, a indiqué que cette édition du SIAM, qui constitue la première manifestation agricole à échelle africaine, sera marquée par un programme riche s'articulant autour du partage des résultats des recherches et expériences via un cycle de conférences, d'interventions des experts et de conventions de partenariats avec la participation d'opérateurs économiques et de professionnels.

Il a fait savoir que cette édition traitera de même de la thématique des changements climatiques, relevant qu'il s'agit d'un sujet d'actualité internationale notamment avec la tenue prochaine au Maroc de la conférence mondiale sur le climat (COP22).

L'édition 2015 du SIAM a permis aussi bien aux délégations étrangères qu'aux professionnels marocains de s'enquérir des opportunités d'affaires et surtout de signer des contrats. 

Radio Chine







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top