News

Mareis Walkhenhorst, ou “la dame aux chiens” pour les Casablancais, est décédée. Elle était devenue l’une des figures du vieux Casablanca.

Elle était une figure du vieux Casablanca et une grande amie des animaux. Combien d’entre nous l’ont vue arpenter les rues du vieux centre ville ou de Gauthier d’un pas vif, entourée de ses chiens ? 

Mareis Walkhenhorst, « la dame aux chiens », est décédée dimanche 10 avril dans son appartement de la rue Mostapha El Maani à Mers Sultan. Depuis 30 ans, elle parcourait les rues de la ville pour nourrir chats et chiens errants. Née en 1946 en Allemagne, elle était arrivée au Maroc à la fin des années 80, invitée par une famille marocaine. Après avoir travaillé dans la publicité, elle a pris sa retraire et s’est consacrée aux animaux.

L’annonce de sa mort a suscité une vague d’émotion sur les réseaux sociaux. Ses chiens ont été placés à la Spana de Bouskoura et sont désormais adoptables. Des associations s’occupent actuellement de récupérer ses chats toujours dans l’appartement. (femmesdumaroc.com)


A la question « Avez-vous des rêves Mareis ? », elle répondait, après quelques secondes de réflexion : « Les rêves c’est pour les petites filles… ». Le rêve de sa vie, qui était la protection des animaux, n’avait rien de juvénile, si ce n’est la grandeur des bonnes âmes.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top