News

La dégradation de l”état de santé d’Abdelaziz Bouteflika et ses conséquence sur la situation politique en Algérie amusent plus que jamais les humoristes et chroniqueurs de la presse française. 

Sur France Culture, une radio élitiste en France, Guillaume Erner, journaliste, sociologue et chroniqueur, s’est fendu d’un billet très sarcastique où il explique qu’il faut “un Bouteflika à la France” !


“ Quoi de mieux qu’un président fantoche pour assurer l’immobilisme ? ”, s’interroge le chroniqueur de France Culture selon lequel “nous pourrions envisager en France, pour 2017, d’élire un chef de l’Etat dans un état similaire à celui du président Algérien. Pour ceux qui pestent contre les ravages de la communication, Bouteflika incarne une alternative, puisque cela fait des lustres que personne n’a entendu le son de sa voix. Mais ce modèle de président, et ce président modèle, est aussi une manière d’en finir avec cette volonté permanente de réforme”, ironise-t-il sur un ton qui n’a pas manqué de susciter les commentaires des auditeurs algériens de la radio française.

Sur France Inter, une autre radio française, c’est l’humoriste et animateur Daniel Morin qui s’est payé lui aussi la tête du Président Bouteflika en tournant en dérision son incapacité apparente à diriger l’Algérie. “Avec son visage en cire, en dirait une publicité pour le musée Grévin”, se moque l’humoriste français dont le sketch repris en vidéo a été diffusée massivement sur les réseaux sociaux. Et beaucoup d’internautes algériens ont exprimé leur indignation face ce spectacle désolant : l’Algérie est devenue la risée des humoristes français.


algerie-focus.com







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top