News

Une vieille dame victime d’un viol collectif dans son domicile par au moins trois hommes est décédée des suites de ses blessures.

La semaine dernière, la vieille dame avait été retrouvée toute nue sous un amas de ciment, dans sa maison au douar Leqwassma, par des voisins, qui ont ensuite alerté les services de gendarmerie. Conduite à l’hôpital, elle était depuis entre la vie et la mort.

L’enquête avait révélé que la vieille dame avait été victime d’un viol collectif dans son domicile par au moins trois hommes dans la région de Safi. Cette affaire avait mis en émoi les réseaux sociaux au Maroc. Selon Al Ahdath Al Maghiribia, la victime âgée de 76 ans est décédée des suites de ses blessures, lundi 11 avril 2016, à l’hôpital provincial de Safi. Déjà identifiés par les gendarmes, les agresseurs courent toujours.

Ce n’est pas la première qu’une vieille se fait violer par des jeunes au Maroc. Le lundi 17 mars 2015, une vieille dame de 96 ans a été violée dernier par un groupe de jeunes âgés de 25 ans en moyenne, à Sidi Slimane, une ville au nord-ouest du Maroc. La victime avait témoigné à visage découvert, deux jours après les faits.

Elle avait raconté que ses bourreaux avaient détruit à coups de hache la porte d’entrée de son domicile. « J’ai essayé de me cacher sous une paillasse mais il m’a tiré, m’a prise par la gorge et m’a étranglé. J’ai senti la mort arriver », témoigne-t-elle.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top