News

La première journée de la 11e édition d’AfricaBezons, évènement mettant cette année le Maroc à l’honneur, a ouvert le festival par la projection du film documentaire « Le thé ou l’électricité » de Jérôme Le Maire.

Le choix du documentaire, de ce jeudi 17 mai 2016, n'était pas anodin. Le film est un support pour sensibiliser à la solidarité entre les peuples et envers l’Afrique pour cette 11e édition. L’introduction, avant projection, de Raymond Ayivi, Conseiller municipal de la ville de Bezons, délégué à la Solidarité Internationale et à la Paix, a donné le ton à la thématique du festival. « Amitié entre les peuples et coopération étant le chemin le plus court pour satisfaire à l’épanouissement de l’Humain. » écrit M. Ayivi dans l’édito #Solidarité Plus !

L’énergie pour tous, une vraie question pour l’Afrique aussi
La question du titre du film documentaire « Le thé ou l’électricité » à laquelle M. Ayivi s’est attardé pour savoir si ce « ou » a une valeur inclusive ou exclusive ! La réponse se trouve, peut-être, dans le film ou dans l’échange qui a suivi la projection. A chacun son interprétation, la thématique du festival est là pour favoriser un dialogue d’amitié et de solidarité tel est le souhait de la ville de Bezons.

Entretien de Wakeupinfo avec Raymond Ayivi

 

« Le thé ou l’électricité »
Perdu au fin fond de l'Atlas marocain, le petit village d'Ifri semble n'avoir pas bougé depuis des siècles. Dans ce hameau, il n'y a ni école, ni hôpital, ni poste ou police. Ses habitants n'ont jamais connu l'eau courante ou le téléphone. Un jour, deux personnes de l'Office national de l'électricité chamboulent la quiétude d'Ifri en annonçant son raccordement au réseau électrique. Pour les villageois, c'est un bouleversement considérable. Ils ne veulent pas de cette nouveauté censée leur apporter un confort supplémentaire. Tout ce qu'ils souhaitent, c'est qu'une route soit construite jusqu'à chez eux. Sans s'en rendre compte, le village est soumis à la loi de l'offre et de la demande...

Pour ceux qui n’ont pas pu assister à la projection, en voilà le contenu dans la vidéo ci-dessous :


Arlette Colin
Wakeupinfo.fr











0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top