News

Vendredi 27 mai à Casablanca, s'est tenue la première édition de la conférence marque Maroc. Organisé par Maroc Export, en partenariat avec l'Institut Amadeus, l’événement a mobilisé des décideurs politiques, économiques, culturels et acteurs de la société civile autour du thème "Marketing pays: modéliser la marque Maroc".

Le "Marketing pays", c'est la stratégie globale d'une nation à concourir sur la scène internationale. De multiples éléments sont à prendre en compte pour établir la renommée et la notoriété d’un pays, et lui attribuer une image forte, qui appuie son identité parmi les autres pays du monde. Les organisateurs, partant du constat que le Maroc dispose d’un fort potentiel qui n’est pas suffisamment exploité, souhaitent voir naître une labellisation Maroc sur la scène internationale.


Selon Mohammed Abbou, le ministre chargé du Commerce extérieur, "tous les ingrédients sont réunis pour que le Maroc puisse bâtir son image de marque. Un Maroc démocratique, tolérant, jouissant d’une stabilité politique, un pays attractif, ouvert aux touristes et aux investisseurs nationaux et internationaux". Il a rappelé que la politique d’ouverture du Maroc a permis au pays de conclure des accords de libre-échange avec près de 55 pays dans le monde.

Pendant cette journée, de nombreux intervenants marocains et internationaux ont abordé des problématiques dans les secteurs du tourisme, de l'industrie, de la culture ou du sport, pour échanger et débattre sur des propositions concrètes pour l'avenir du pays.

Youssef Amrani, chargé de mission au cabinet royal, a affirmé que "le modèle marocain a atteint un degré de maturité qui permet au pays de se doter d’une image distinctive, reflétant sa propre identité et son propre référentiel". L’Afrique est une priorité en matière de politique étrangère du Maroc, a-t-il souligné, précisant qu'il relevait du devoir de solidarité que de participer au rayonnement du continent africain.

Dans son intervention, le président de l’Association Marocaine du Marketing et de la Communication (AMMC) Khalid Baddou, est lui, revenu sur l’importance de se doter dès aujourd’hui d’une structuration de cette marque, et du besoin d’une stratégie qui regroupe toutes les entités publiques et privées pour la promotion de cette image.

Par Mélodie Chum
HuffPost Maroc






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top