News

Le président chinois, Xi Jinping, et le roi du Maroc, Mohammed VI, ont signé un communiqué conjoint sur l'établissement d'un partenariat stratégique entre les deux pays.

Ils ont signé ce communiqué à l'issue d'un entretien au Grand Palais du Peuple, dans le centre-ville de Beijing. Le partenariat stratégique marquera une étape importante dans le développement des relations bilatérales et apportera de nouvelles opportunités en matière de coopération bilatérale dans tous les domaines, a déclaré M. Xi.

La Chine attache depuis toujours une grande importance à ses relations avec le Maroc et continuera de soutenir fermement les efforts de ce pays pour maintenir la stabilité nationale et promouvoir le développement socio-économique. La Chine apprécie l'adhésion du Maroc à la politique d'une seule Chine et son soutien sur les grandes questions ayant trait à ses intérêts clés, a indiqué le président.

Selon le communiqué conjoint, les deux pays augmenteront les échanges entre leurs chefs d’État, dirigeants gouvernementaux et responsables, renforceront la communication et la coordination sur les questions stratégiques et promouvront la coopération et les échanges entre les organes législatifs et les partis politiques.

Les deux parties ont réaffirmé le principe de respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des deux pays, s'engageant chacune à soutenir les efforts de l'autre pour maintenir la paix et la stabilité régionales.

Les deux pays appellent à une résolution pacifique des crises et différends internationaux et régionaux. Ils s'opposent à l'ingérence dans les affaires internes des autres pays et à la menace ou à l'emploi de la force et condamnent le terrorisme sous toutes ses formes.

La Chine et le Maroc mettront conjointement en œuvre le consensus de coopération atteint dans le cadre du Forum de coopération Chine-Pays arabes et du Forum de coopération Chine-Afrique, précise le communiqué.

Selon M. Xi, la Chine invite le Maroc à continuer à participer à la coopération entre la Chine et les pays arabes et à la coopération sino-africaine, lesquelles apporteront également une large perspective au développement des relations sino-marocaines.

Concernant la coopération bilatérale, le communiqué conjoint indique que les deux pays approfondiront la coopération dans les domaines tels que les secteurs pétrolier et minier, l'agriculture, la protection environnementale, la pêche, la construction d'infrastructures et la communication numérique, élargiront la coopération dans les énergies renouvelables et développeront un partenariat dans l'industrie, la métallurgie et l'électronique.

D'après le président chinois, la Chine est prête à participer au programme de relance industrielle du Maroc et à encourager ses sociétés à prendre part aux projets de construction d'infrastructures dans ce pays.

La Chine est disposée à renforcer les échanges militaires et la coopération dans les domaines du tourisme et de l'éducation avec le Maroc et espère construire un centre culturel chinois le plus tôt possible dans ce pays, a noté M. Xi.

La Chine est également prête à promouvoir la coordination et la coopération bilatérales dans les affaires internationales telles que le changement climatique, afin de sauvegarder les intérêts communs des deux pays et des autres nations en développement, a souligné le président.

Le roi Mohammed VI a pour sa part salué l'amitié traditionnelle entre les deux pays et remercié la Chine pour son aide de longue date. Il a fait écho aux propos du président Xi Jinping selon lesquels le partenariat stratégique injecterait une nouvelle vitalité aux relations entre les deux pays. Le Maroc est prêt à œuvrer avec la Chine pour élargir la coopération dans le commerce et la construction d'infrastructures et renforcer la coordination sur les sujets ayant trait au développement et au changement climatique.

Le Maroc est prêt à être un important partenaire de coopération de la Chine en Afrique et parmi les pays arabes, a souligné le roi.

A l'issue de l'entretien, les deux parties ont signé plusieurs accords de coopération dans les secteurs tels que la justice, le commerce, l'énergie, l'exploitation minière, la finance, la culture et la sécurité alimentaire.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top