News

Critiqué par certains fans pour sa simplicité, le design de la pochette du dernier album de l'icône américaine a finalement dévoilé toute sa magie. Exposée au soleil, elle laisse en effet apparaître un ciel étoilé.

David Bowie continue de nous délivrer des messages, à nous autres pauvres humains, au-delà des étoiles. L'homme aux mille visages a tenu à le faire savoir. Comment? En dissimulant une dernière surprise de taille sur la pochette du vinyl Black Star, où figure une simple étoile noire. Rien d'exubérant jusque-là.

Mais c'est ici que la magie opère. C'est un fan qui a découvert le stratagème par le plus grand des hasards. Il suffit en réalité d'exposer l'étui au soleil pour que l'étoile noire scintille comme par enchantement et dévoile toute une galaxie. Une subtilité qui apparaît comme un joli pied-de-nez à ceux qui ont considéré la pochette un peu trop simple à leur goût.
Comme un symbole

«Quand l'album est sorti, beaucoup de gens ont dit que la pochette était nulle, que j'avais eu seulement besoin de cinq minutes pour la concevoir», a raconté le designer Jonathan Barnbrook au magazine Dezeen.


Sur sa lancée, le professionnel de l'image tient à justifier son choix: «Je pense qu'ils ont mal interprété cette simplicité.»

Près de quatre mois après sa disparition, David Bowie continue de nous surprendre.

Par Mathias Pisana







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top