News

Il est très rare que la République Populaire de Chine, son Président et son peuple réservent un grandiose accueil à Chef d’État étranger, tel que celui accordé au Roi Mohammed VI du Maroc lors de son arrivée, le 11 mai 2016, sur l'esplanade du Grand Palais du Peuple à Pékin.

En effet, après avoir salué avec son homologue chinois les couleurs nationales au son des hymnes nationaux et qu'une salve de 21 coups de canon retentissait en signe bienvenue au Souverain marocain, les deux Chefs d'Etat ont passé en revue un détachement des trois armées (terre, mer, air) qui rendait les honneurs, ainsi qu’une formation d’élèves. Une centaine d'élèves de la capitale s’écriait en chœur "Bienvenue en Chine !", tout en agitant des fleurs et les drapeaux nationaux, chinois et marocains avant un défilé de parade des trois armées qui a clôturé ce cérémonial d'accueil exceptionnel.

Par la suite Le Roi Mohammed VI et le Président chinois, Monsieur XI Jinping ont eu des entretiens portant sur des questions bilatérales et d'intérêt commun, les dossiers du terrorisme, et la question du Sahara marocain ont été également évoqués ainsi que la situation en Syrie, au Yémen, en Libye et d'autre sujets internationaux et régionaux.

Au cour de cet entretien, le Roi Mohammed VI a annoncé au Président Chinois la décision du Maroc de supprimer, à compter du 1er juin 2016, les visas pour les ressortissants chinois ; une décision, qui vient confirmer la vision du Roi du Maroc et sa volonté d’approfondir et de diversifier les relations sino-marocaines et marque une volonté d’ouverture de la part du Maroc et d’amplification des échanges humaines, culturels aux bénéfices mutuels des deux pays.

A l'issue de ces entretiens, les deux Chefs d’État ont paraphé la déclaration conjointe concernant l'établissement d'un partenariat stratégique entre les deux pays et présidé la cérémonie de signature de 15 documents de coopération bilatérale, ayant trait notamment aux domaines judiciaire, économique, financier, industriel, culturel, touristique, énergétique, des infrastructures et consulaires.

Il est donc acquis que les relations économiques entre le Royaume du Maroc et la République Populaire de Chine sont promises à un bel avenir et peuvent se développer davantage grâce à la complémentarité de leurs ressources et potentialités et à la volonté des dirigeants des deux pays de mettre la coopération sino-marocaine au service des peuples africains grâce à la promotion de la coopération triangulaire Chine-Maroc-Afrique, d'autant plus que le Maroc dispose désormais d'une expérience avant-gardiste en Afrique, traduite par les projets de développement et les conventions conclues lors des récentes visites du Souverain marocain dans plusieurs pays africains amis.

Cette visite permettra d'offrir au Maroc l’occasion de diversifier ses partenariats, de consolider son positionnement sur l’échiquier régional et international, et de créer un modèle de coopération Sud-Sud efficace, solidaire et multidimensionnel, fondé sur un partenariat gagnant-gagnant et une exploitation judicieuse et optimale des potentialités et des richesses.

Farid Mnebhi




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top