News

« Le Maroc, qui jouit d’une diversité spirituelle extraordinaire, constitue une terre de paix et de tolérance et un espace de fraternité dans le respect des différences », a déclaré, à Marrakech, André Azoulay, Conseiller du roi.

« Le Maroc se veut une terre de paix et de tolérance où l’islam et le judaïsme s’embrassent et se rencontrent dans un espace de fraternité dans le respect des différences », a indiqué Azoulay qui intervenait lors d’une conférence sous le thème « Spiritualité et contemporanéité en dialogue », organisée dans le cadre de la Semaine du dialogue et du bonheur qui se tient du 10 au 14 courant à Marrakech. (avec MAP)

Une tradition séculaire qui distingue le Maroc dans son environnement géographique et qui se consolide davantage sous le règne de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI qui veille à ce que le Royaume demeure un modèle international en matière de coexistence religieuse et un catalyseur du dialogue des civilisations.

Le rôle prépondérant du Souverain marocain, Commandeur des Croyants, et Son engagement personnel en faveur de la préservation de la liberté des cultes et de la promotion des valeurs d’ouverture, de modération et de dialogue; est une réalité que Sa Majesté Le Roi a tenu à consacrer solennellement dans la nouvelle Constitution.

En conclusion, aujourd’hui, le Royaume du Maroc, sous la conduite et le génie de Son Roi, vient d’apporter la preuve incontestable que l’intolérance religieuse ou autre, ainsi que les extrémismes n’ont pas droit de cité au Maroc.

Le Message Royal est on ne peut plus clair. Le Royaume a été, est et restera une terre de liberté religieuse, de paix, de concorde, de sécurité et convivialité. Farid Mnebhi.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top