News

Nombreux sont ceux qui ont déjà remarqué des femmes mendier vêtues d’un hijab ou d’un jilbab à des endroits stratégiques. En effet, ces dernières sont souvent situées près de certaines mosquées où tout simplement dans des lieux où les musulmans sont nombreux.

Hélas, ces femmes ne sont pour la plupart pas musulmanes (très souvent des rom’s) et le fait de s’habiller ainsi n’est qu’un subterfuge visant à provoquer de l’empathie auprès de la communauté musulmane, réputée très généreuse, et à plus forte raison pendant le mois de Ramdan.

Dans la vidéo suivante, un internaute a décidé de faire le test en proposant 20€ à une femme portant un hijab à condition que cette dernière sache réciter sourate “al-Fâtiha”.


Même si cette expérience a permis de dénoncer une éventuelle supercherie, il est clair que ce n’est pas une façon de procéder. En effet, il se peut que certaines de ces femmes soient vraiment dans le besoin sachant qu’il est permis de donner l’aumône facultative à non musulmane (ce qui n’est pas le cas pour la zakât). 







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top