News

Un médecin du Centre hospitalier universitaire Avicenne de Rabat a révélé l’agression d’un malade diabétique qui a été tabassé par des « Hordes la Loi » parce qu’il était contraint de boire de l’eau en période de jeûne !

Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, le médecin s’indigne de ces actes d’un autre âge commis par des voyous qui se substituent à l’ordre public. Le praticien souligne que la jeune victime a été admise aux urgences et a eu cinq points de suture. Cette agression n'est pas la première du genre au Maroc, à Marrakech, un jeune homme a reçu également une bastonnade du même genre.

Vidéo

Le médecin dénonce la non cohérence de l'article 222 du code pénal et rappelle qu'au niveau des textes de loi, "rien ne donne le droit à quiconque de se faire justice". Il cite également plusieurs textes religieux et insiste que "l'emprisonnement de citoyens qui ne respectent pas le jeûne est en contradiction avec les traités des droits de l'Homme signés par le Maroc". Et de conclure que "ces lois font détester la religion aux gens et s'opposent à l'esprit même de l'islam".











0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top