News

Moulay Hicham aurait emprunté de l’argent auprès de Salwa Rabi Andaloussi, une femme d’affaires engagée dans l’enseignement privé et l’éducation rapporte le site « al-Ahdat info ». Si cette révélation s’avère exacte, cela confirme la déconfiture financière de Moulay Hicham.

Les révélations émanent d’un proche de Mme Salwa Rabi Andaloussi, dont l’organe « al-Ahdate info » a relate les étroites relations entre la femme d’affaires et le prince. Mme Rabi Andaloussi a nié cette « amitié » toute particulière avec Moulay Hicham, pourtant des proches seraient au courant des relations qui lient les deux personnages !

Des rencontres auraient eu lieu à Paris, selon « al-Ahdate info », qui remontent à 2011 et ensuite à Genève plusieurs fois alternativement entre l’une et l’autre de ces villes, jusqu’en 2015… Moulay Hicham et Salwa Rabîi Andaloussi se seraient rencontrés longuement un 2 septembre 2011 dans le cadre d’un déjeuner dans un restaurant parisien ! Après quoi ils se seraient rendus dans un cinéma pour voir un film dans un cinéma parisien.

Le proche de Salwa affirme même, que celle-ci a été la toute première informée par Moulay Hicham de la parution de son livre intitulé « Journal d’un Prince banni, demain le Maroc », aux éditions Grasset toujours selon « al-Ahdate info ». Il lui disait que ce livre allait créer l’événement sur ses mémoires personnels, sa vie et ses activités.

Bien entendu, Mme Salwa Rabi Andaloussi nie catégoriquement toutes ces allégations qui auraient pour origine un site français selon elle !

Arlette Colin
Info vue ici 











0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top