News

Cette nuit, l'horreur était au programme du 14 juillet sur la Promenade des Anglais. Cet évènement est dramatique et écœurant mais contrairement aux responsables politiques, je ne qualifierais pas directement ce drame d'attaque terroriste.

N'en déplaise à François Hollande, à cet instant rien ne permet d'affirmer, comme le font tous les responsables politiques (même outre-Atlantique bien entendu...), qu'il s'agisse d'un attentat islamiste. Ce n'est pas parce qu'un Niçois a des origines tunisiennes que d'office cela fait de lui un membre potentiel de DAESH. Rien ne dit que cet individu domicilié à Nice n'est pas tout simplement un déséquilibré dépressif qui a commis cet acte par désespoir. Ce ne serait pas la 1ère fois qu'un homme suicidaire déciderait de se donner la mort en opérant une action de ce type un peu comme s'il voulait faire un "coup d'éclat" avant de partir tout en emmenant avec lui des innocents. C'est dégueulasse, c'est ignoble mais ce n'est pas pour autant un acte terroriste. Des déséquilibrés, des fous, des personnes suicidaires, ça existe et ce n'est pas parce que ces personnes ont des origines maghrébines ou arabes que cela fait directement d'elles des terroristes de DAESH.

En attendant, nous voilà reparti dans la psychose terroriste dont se nourrit depuis des années maintenant le Président Hollande. Le terrorisme islamiste a bon dos. Grâce à lui, tout est permis et nos libertés individuelles sont de plus en plus limitées et contrôlées. Même manifester est aujourd'hui interdit au nom de la lutte contre le terrorisme ! C'est très pratique le terrorisme pour violer nos droits et réduire notre liberté. Le terrorisme est aujourd'hui au service de la dictature institutionnelle !

Il est déplorable de constater que sans avoir mené la moindre enquête au sujet de la personnalité du déséquilibré, le Président français a décidé que cet individu était un terroriste islamiste alors que rien ne permet de le penser. Un tel raccourcis est selon moi une démonstration grave du racisme et de l'islamophobie qui se développent actuellement dans nos pays. Il ne fait vraiment pas bon être musulman de nos jours...

Enfin, ce nouveau drame permet surtout à François Hollande de prolonger de 3 nouveaux mois l'état d'urgence tout en faisant maintenant appel à des citoyens réservistes pour assurer la protection du territoire et contrôler les frontières (alors que, pour rappel, l'auteur de la tuerie de Nice n'est nullement venu de l'étranger mais qu'il était domicilié dans cette ville... mais bon on en est plus à une incohérence/absurdité de plus...) . De simples citoyens pour occuper des fonctions militaires ou de police, j'ai déjà peur des dérives qui risquent de se produire... Et dire que c'est un Président de gauche qui ose porter de telles mesures... Enfin, il faut dire que c'est le meilleur moyen pour le Président français d'embarquer son peuple tout entier dans la psychose.

Monsieur le Président, les milices privées pour contrôler tous les Français d'origines maghrébines dans nos rues, c'est pour quand ??? Si nous laissons faire ces irresponsables politiques, demain, tous les musulmans de France devront porter un croissant jaune sur le cœur histoire de pouvoir mieux les contrôler et les surveiller.

L'heure est grave...non pas en raison de la menace terroriste mais à cause des manipulations médiatiques et politiques qui transforment tous les évènements qui se produisent à leur sauce pour qu'ils servent les intérêts nauséabonds défendus par nos responsables politiques devenus des experts en crimes contre l'humanité !

Laurent Louis
Est un homme politique belge, il devient en 2010 député fédéral belge à la suite de son élection sur la liste du Parti populaire









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top