News

Construire son éco-dôme au Maroc est désormais possible. La première entreprise « Eco-dôme Maroc » voit le jour et propose des constructions écologiques en milieu rural de 72m² au prix imbattable de 140.000 DH.

L’entreprise dirigée par Youness Ouazri propose un service de construction basé sur un mélange entre la terre et le ciment, afin de garantir une construction sous forme de dôme. L’éco-dôme se présente ainsi comme une construction très bon marché. Au Maroc, les conditions de l’accès au logement sont contraignantes. Différentes formes de logement précaire se multiplient, toutefois, des solutions originales et alternatives peuvent être proposées pour faciliter l’accès à la propriété.

C’est un projet qui repose sur le principe de la construction de nos ancêtres et qui a été développé par l’architecte iranien Nadir KHALIL, donnant ainsi naissance au concept « éco-dôme ». L’architecture du bâti est sous une forme arrondie parfaitement résistante aux catastrophes naturelles et qui s’auto-stabilise toute seule sans recours à aucun ferraillage. Elle ne nécessitant que des matériaux de construction naturels, locaux et recyclables. L’éco-dômes ne coûte pas très cher, préserve l’environnement, résiste au feu et est à la portée des plus démunis. Elle est caractérisée par une isolation thermique et acoustique. En été, le climat à l’intérieur du dôme est frais, et inversement en hiver, il sera chaud. Seul hic, la construction se fait seulement en milieu rural et il est impératif d’avoir un foncier.
"Nous proposons un logement de 72 m² éco-dôme en produit fini à 140.000 DH. La construction comprend également l’installation en eau et en électricité, qui elle, englobe les réservations, les appareils sanitaires et les appareils électriques", explique l’entreprise. "Le client doit avoir un terrain. Nous faisons d’abord des tests sur le sol pour voir s’il est convenable. Ensuite, nous nous occupons de la conception selon le choix du client, pour finalement procéder à la construction."
Actuellement, l'entreprise est en train de construire un centre culturel d'une superficie de 250 m² dans la région de Marrakech. Il s'agit d'un projet social, dont les travaux sont en cours.


Source








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top