News

Une télévision turque annonce que l'armée affirme avoir pris le pouvoir dans le pays. Le premier ministre dénonce une "tentative illégale" de coup d'état. Source AFP

Le Premier ministre turc Binali Yildirim a dénoncé vendredi une "tentative illégale" par un groupe au sein de l'armée, peu après la fermeture partielle dans le sens Asie-Europe de ponts sur le Bosphore à Istanbul, selon une chaîne de télévision. Il a averti ceux impliqués dans cette action "illégale" qu'ils paieraient "le prix le plus élevé".

Dans le même temps, des avions de chasse survolaient à basse altitude Ankara suivis d'hélicoptères, a constaté l'Agence France-Presse. Des chaînes d'information turques ont fait état de leur côté d'une "tentative de coup d’État". La chaîne d'information CNN-Türk a rapporté une mobilisation "extraordinaire" devant le siège de l'état-major des armées.

Selon les chaînes de télévision turques, les ponts sur le Bosphore sont fermés, sans qu’aucune raison officielle n’ait été donné. La chaîne de télévision CNN Türk diffuse des images véhicules militaires et un groupe de soldats devant l’un de ces ponts. Selon l’agence Reuters, une source officielle turque a fait état de déploiement de soldats dans d’autres villes de Turquie, sans toutefois préciser lesquelles.

Les réseaux sociaux Twitter Facebook et YouTube ont été bloqués en Turquie, rapporte le compte Twitter Turkey Blocks, spécialisé dans la censure en ligne.


Hélicoptères de l'armée et tanks à Istanbul
Selon un témoin sur place, des hélicoptères de l'armée auraient ouvert le feu sur le bâtiment des services de renseignement.










0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top