News

Dans ce communiqué de presse diffusée hier (mardi 26 juillet 2016), Rachida Dati insiste sur la nécessité pour l’Union européenne de considérer le Maroc comme un partenaire essentiel dans la lutte contre le terrorisme.

Lors de l’ouverture à Nouakchott du 27e sommet de la Ligue Arabe, une nouvelle fois le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed a été empreint d’une extrême clairvoyance. Alors que l’Europe est frappée quasi quotidiennement par des attaques terroristes, Sa Majesté rappelle à juste titre « Qu’il se leurre celui qui pense être capable tout seul et par ses propres moyens uniquement, de se prémunir contre le terrorisme, sans coopération ni coordination avec son environnement et le monde autour de lui ».

Engagée au Parlement Européen dans la lutte contre le terrorisme, je n’ai de cesse d’appeler à cette coopération vitale entre l’Union Européenne et le Maroc. Une fois encore, inspirons nous de la lucidité marocaine dans l’intérêt de la sécurité de nos concitoyens. Le Maroc est un allié incontournable pour combattre le terrorisme et toutes les formes d’obscurantisme. Des initiatives marocaines nous permettraient de trouver des réponses au dévoiement de l’islam, à la montée de la radicalisation et à la barbarie à laquelle ils conduisent. La formation éclairée et transparente d’imams et de morchidates à travers la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains, comme la création de l’Observatoire marocain sur l’extrémisme et la violence, doivent nous aider concrètement dans nos combats contre la haine et la barbarie.

Aujourd’hui, tout doit être fait pour entraîner sur la voie du développement, les pays en proie au terrorisme et à la migration, en mettant un terme à la pauvreté et au désespoir exploités par les organisations terroristes et les trafiquants, grâce à un pays comme le Maroc. Il est plus que jamais indispensable que l’Union européenne construise les bases solides « d’une action commune » dans tous les domaines, comme exprimé par Sa Majesté, pour laquelle le Maroc demeure un acteur incontournable.

Les succès intérieurs en termes économiques, d’égalité homme-femme, d’accès à l’éducation, de protection de l’environnement, de développement des énergies renouvelables – et tant d’autres – doivent nous convaincre que nous devons nous appuyer sur le Maroc pour le règlement des conflits en Syrie, en Irak, en Lybie : causes de toutes les tragédies migratoires et terroristes.

Alors Allô l’Europe, ici le Maroc ! Même si tout n’est pas aussi simple qu’un « coup de fil », ce fil est vital à notre sécurité.

Par Mohammed Zainabi
lobservateurdumaroc.info




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top