News

Le Royaume confirme encore une fois son positionnement comme terre d’accueil des investisseurs étrangers. Après le Français Renault et Peugeot Citroën, le géant japonais de l'automobile Toyota compte bientôt s’installer au Maroc.

Selon des sources médiatiques proches du Ministère de l’Industrie, Moulay Abdelhafid El Alami, le premier constructeur mondial jusqu'en 2014, battu par Volkswagen, envisage d’implanter une usine de montage des véhicules au Royaume l’année prochaine. 

Rappelons que le géant japonais a enregistré sur l'année fiscale 2015-2016, 213,6 milliards d'euros, en croissance de 4,3pc (27 234,5 milliards de yens en 2014-2015). Pour l'année fiscale 2016-2017, le constructeur japonais prévoit des ventes globales en légère amélioration à 10,150 millions d'unités et une marge opérationnelle de 14,2 milliards d'euros. Le groupe s'attend à un chiffre d'affaire de 220,8 milliards d'euros. 

Notons qu’une forte délégation japonaise, comprenant 250 responsables gouvernementaux et hommes d’affaires dont les représentants de Toyota, a pris part à un symposium international organisé à Casablanca à l’initiative du Ministère de l’Industrie.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top