News

Le journal turc « Al Sabah » cite le président Erdogan qui semble toujours ne pas s’être remis du coup d’état manqué du 15 juillet : « Assad a condamné le coup d’état, mais l’Arabie Saoudite nous a planté le couteau dans le dos »!

Il s’agit de la première prise de position claire du président Erdogan contre la politique turque de Riyad. Erdogan a salué ensuite le Président syrien pour ses prises de position après la tentative du coup d’état.

Toujours selon ce journal, Erdogan n’a pas hésité à lancer : « en dépit de l’animosité qui existe entre moi et mon homologue syrien, il a condamné le coup d’état alors que nos alliés nous ont planté le couteau dans le dos. Ils nous ont lâchés quand nous avions le plus grand besoin d’eux ».

C’est la première fois que le Président turc salue son homologue syrien ce qui pourrait témoigner de la volonté d’Ankara de revoir ses relations avec la Syrie.

Photo: Rencontre Erdogan/Assad en 2010.(Archives)

source: reseauinternational.net/


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top