News

Indignation et révolte depuis une révélation qui fait état sur le train de vie du gouvernement Benkirane selon la presse marocaine.

Près d’un milliard de centimes a été octroyé aux ministres pour couvrir leurs dépenses personnelles relatives aux frais de bouche et acquisition d’ustensiles. Une vive réaction n’a pas tardé à fuser de toutes parts considérant ces dépenses comme insultantes pour les citoyens marocains.

En résumé, un autre régime avec un décret est exigé et des mesures d’austérité s’attaquant au train de vie luxueux de l’État pour le prochain gouvernement.

En Tunisie, le nouveau premier ministre a imposé à son gouvernement une réduction des salaires et des charges de fonctionnement. Depuis cette annonce, les marocains se déchaînent pour s’interroger sur l’absence au niveau du gouvernement marocain de toute mesure rationnelle similaire d’autant plus que les caisses de l’état sont presque vides.










0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top