News

Vertement recadré par un communiqué du cabinet royal, le ministre de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nabil Benabdellah, a refusé de faire des commentaires.

M. Benabdellah, également secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), allié du Parti de la justice et du développement (PJD) au sein du gouvernement, a provoqué l’ire de l’entourage royal après ses récentes déclarations lors d’une interview accordée à un journal local, accusant indirectement le conseiller royal et ami proche du roi Mohamed VI, Fouad Ali El Himma de « personnifier le tahakoum », à quelques semaines des élections législatives au Maroc.

« Je ne dirai rien. Je ne m’exprimerai que sur un seul point, le bilan de mon ministère », a-t-il indiqué aux journalistes.


Source





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top