News

Attention Gang « Rocade casa » est le titre de la mésaventure qui est arrivée à un MRE à la sortie « Hay Mohammadi » du « Périf de Casa ».

Des malfrats fortement armés s’attaquent, tard dans la nuit, aux automobilistes qui prennent la rocade de sortie de l’autoroute. Ils profitent ainsi de la décélération des voitures pour agresser les automobilistes. Le plus surprenant dans cette histoire, ce sont les réponses des policiers qui surveillent la route et qui se rejettent les responsabilités des zones. Le sentiment d’insécurité est devenu un problème inquiétant pour la population qui ne peut plus s’aventurer dans certains quartiers réputés dangereux.

Voici le récit du MRE diffusé sur sa page Facebook :
Hier en rentrant de Marrakech en voiture avec la famille vers 3h du matin, une bande de jeunes de 20-25 ans a essayé de nous arrêter en plein périf de Casa juste avant la sortie Hay Mohammadi. Les gars sont équipés d'une chaîne avec une boule de fer, grands couteaux, pierres... Je les ai contournés en pleine vitesse (80-100) mais la frappe de la chaîne a cassé la vitre arrière (photo) et heureusement personne de la famille n'est touchée.

Au bout de 300m nous apercevions une brigade de police stationnée de l'autre côté du périf, la réponse des policiers est surprenante « l'autre côté du périf n'est pas de notre responsabilité ». Ce matin, dans l'objectif d'éviter aux autres une telle situation, je suis parti faire la déclaration au commissariat 27 (Bournazel) réponse du commissaire « il faut aller au commissariat de la rocade ». On est parti à ce commissariat, la réponse du commissaire est « il faut aller au commissariat 26, on ne s'occupe que des accidents du périf, je vais les appeler ». On est reparti au commissariat 26 : « il faut aller àau 27 parce que ce n'est pas notre zone ». Retour au 27 le commissaire ordonne à un officier de s'occuper de nous. Ça s'appelle « LA POLICE AU SERVICE DU PEUBLE »!!!



Notre MRE donne quelques conseils :
1. Ne jamais voyager la nuit
2. Ne jamais compter sur la police marocaine en quoique ce soit
Sur un deuxième poste de sa page Facebook, la victime ajoute :
L'insécurité est confirmée à Casa : Suite à ma publication hier sur Gang « Rocade casa », je suis parti réparer ma voiture et par hasard, j'assiste à cette scène (vidéo) : un gars se balade avec une machette et un grand couteau en plein jour. Ce jeune homme n'avait pas l'air d’avoir peur de la police. Je ne sais pas si de la mal chance, en tout cas, Casa commence à me faire peur. Je me barre rapidement en France après l’aid inchallah.

Arlette Colin
ZYR Médias / MIPAI

















0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top