News

Abdellatif Zeraïdi est un artiste peintre marocain dont le destin tangue entre Tétouan au Maroc et Mulhouse en France. L’artiste se considère comme un exilé d’art menant une vie de bohème endurée par la souffrance et la reconnaissance de ses œuvres atypiques.

Abdellatif Zeraïdi est né en 1960 à Ouezzane et grandit à Salé puis à Tétouan où il a fait ses premiers pas dans l’apprentissage de son art. Il quitte le Maroc vers la trentaine pour la France où, avant de s’installer en Alsace, il affine son talent à l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Dijon. S'ensuivent plusieurs années de périples entre le Maroc et l’Europe pour subsister sans pour autant abandonner sa vraie passion qui est la peinture. Résidant depuis 2005 à Mulhouse, il se passionne désormais à son art.


L’artiste expose ses œuvres à la Cour des chaînes à Mulhouse. Une cinquantaine de tableaux réalisés à l’aquarelle, dessins à la plume et acryliques abstraites… L'ensemble représente un voyage lumineux et cosmopolite d’un mélange d’architectures alsaciennes et marocaines où se répondent des transparences aquatiques de toiles abstraites.

Le peintre marocain privilégie les œuvres inspirées de son pays natal : scènes de la vie courante, villages écrasés par la chaleur, paysages arides déclinant tout le camaïeu des ocres... L'artiste s'en donne aussi à cœur joie pour peindre les brumes alsaciennes et la verdure des forêts en contraste avec le soleil et l’aridité du désert marocain.


« C'est par le regard européen que j'ai découvert mon pays », explique Abdellatif Zeraïdi. Le romantisme de sa peinture lui rappelle une enfance indécise et des rêves inachevés d’où le thème de son exposition : Errances Esthétiques !

A. Colin
Wakeupinfo



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top