News

Des officiers de l'armée algérienne et des séparatistes armés ont tenté de s'introduire, la semaine dernière, dans le royaume via la région marocaine de Guerguerat. Ils ont été arrêtés par les Forces armées royales.

Les éléments du sixième régiment des Forces armées royales ont mis en échec un plan algérien visant à assurer une présence militaire des séparatistes du Polisario dans la région marocaine de Guerguerat, rapporte Assabah dans son édition du lundi 17 octobre. Selon les sources du journal, une vaste opération a été menée dans ce cadre, la semaine dernière, après que les FAR se sont aperçues de mouvements militaires suspects dans la région.

Ils ont alors intercepté des militaires du Polisario, accompagnés de six officiers algériens, dont un haut gradé. Tous les individus ont été arrêtés et les différents équipements militaires qui se trouvaient en leur possession ont été saisis, dont des mitraillettes, des jeeps et des petits canons.

Les sources d’Assabah expliquent que les Forces armées royales ont fait en sorte qu’aucun tir ne soit effectué lors de cette opération. Elles ajoutent qu’une enquête a été réalisée avec les différents individus arrêtés, avant de renvoyer certains d’entre eux chez eux.

Le quotidien souligne que les FAR ont préféré garder quelques séparatistes en état d’arrestation pour approfondir l’enquête.

Par ailleurs, Assabah constate que l’armée algérienne a tenu à garder cette affaire secrète, vu qu’aucun média local ne l’a reprise, pas même les sites web qui se sont spécialisés dans le suivi des événements à Guerguerat.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top