News

M. Aziz Akhannouch a été élu samedi président du parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI) par quelque 2.600 congressistes, lors du congrès extraordinaire qui s'est tenu à Bouznika (banlieue de Rabat).

Il est officiellement le 4ème président du RNI, après Ahmed Osmane, Mostafa Mansouri et Salaheddine Mezouar, actuel ministre des Affaires étrangères.

Aziz Akhannouch, également ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime dans le gouvernement sortant, a été élu à 1707 voix sur 1832. Il a largement battu Rachid Sassi qui n'a obtenu que 98 voix.

Des sources internes au parti ont assuré qu’une participation au gouvernement était fort probable. Maintenant il reste à savoir quels seront les portefeuilles qui seront consentis par le PJD, qui tente de son côté de s’octroyer des leviers de négociation en confirmant d’emblée la participation des partis de l’Istiqlal et du Progrès et du Socialisme (PPS) (46 sièges et 12 respectivement).

Le discours de victoire d’Akhannouch semble aussi indiquer l’intention d’une participation gouvernementale en soulignant que c’est « l’intérêt général du pays qui devra guider l’action du RNI », il rejoint Mezouar qui a rappelé que le RNI n’avait consenti à offrir une majorité confortable au PJD que « dans l’intérêt du pays ».

Homme politique et homme d'affaires marocain, Aziz Akhannouch (55 ans) est né au sein d'une famille berbère originaire de la région de Tafraout (Sud). Sa fortune personnelle a été estimée à 1,7 milliard de dollars, selon le classement 2015 par le magazine américain Forbes, soit une hausse de 300 millions de dollars en une année.

APA-Rabat (Maroc)



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top